Suite à son précédent album Nobody’s Smiling sorti deux ans plus tôt, Common revient aujourd’hui avec un opus intitulé Black America Again sur lequel on retrouve notamment Stevie Wonder, Bilal, John Legend ou encore BJ The Chicago Kid. Activiste de la première heure, Common nous propose cette fois-ci un album résolument engagé qui résulte directement du climat politico-social pour le moins tendu régnant actuellement aux Etats-Unis.

Pour accompagner ce projet, le lyriciste de Chicago dévoile un court-métrage en noir et blanc produit et dirigé respectivement par Ava DuVernay et Bradford Young qui étaient tous deux aux manettes du film Selma retraçant la lutte du Dr Martin Luther King pour l’égalité des droits civiques aux Etats-Unis. Common envisage ce court-métrage de 21 minutes comme une méditation. On découvre alors un format qui nous invite à prendre le temps d’une vraie réflexion à travers des « captures de vies » des habitants de Chicago qui sont ici mis à l’honneur. Portraits poignants, chant gospel entamé devant un mémorial en l’honneur du défunt Freddie Gray, Common déversant ses lyrics incisives sur du djembé, on est très vite aspirés par l’univers et saisis par le propos.

L’idée est ici de diffuser un message puissant. L’objectif est atteint et sa portée est d’ailleurs d’autant plus percutante à quelques jours des élections présidentielles qui désigneront Hillary Clinton ou Donald Trump à la tête du pays qu’on dit être leader du monde libre.

Poignant. Percutant. Sublime.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=WMNyCNdgayE&w=560&h=315]

Black America Again est disponible sur Itunes store.

Vous avez aimé? Faites tourner!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.