Lorsque j’ai entendu parler de Krump pour la première fois, c’était à l’occasion de la sortie du film Rize réalisé en 2005 par David LaChapelle. Peu de personnes auraient misé leur casquette à l’époque quand à la logévité de cette étrange danse urbaine née à Los Angeles dans les années 90. Et pourtant! En 2017, non seulement cette forme d’expression perdure, mais s’offre un passage à l’Opéra de Paris parf le biais d’un court-métrage, excusez nous du peu… Un mélange des genres improbrable qui n’aura pas effrayé Clément Cogitore qui adapte une courte partie du ballet des Indes galantes de Jean-Philippe Rameau, avec le concours d’un groupe de danseurs de Krump, et de trois chorégraphes : Bintou DembeleIgor Caruge et Brahim Rachiki. Le résultat est aussi déroutant qu’intéressant. Jugez plutôt!

KrumpSource

Vous avez aimé? Faites tourner!
Ne manquez plus aucun article ! Inscrivez vous à la WANKR Newsletter !
OK !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.