Ce n’est un secret pour personne, à part des tétons, on trouve quasiment de tout sur le réseau social dédié (il faut bien le reconnaitre) à l’exhibitionnisme qu’est Instagram. Les barons de la drogue et autres petits trafiquants ne sont pas en reste et se la jouent volontiers « attention whores » en n’hésitant pas à afficher leur train de vie en se mettant en scène avec flingues, gros chats, chattes et grosses caisses. On peux être blindé et rester beauf quand même ! la preuve en images.

Vous avez aimé? Faites tourner!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.