Avec une campagne pareille, il était évident que quelques adeptes du vandalisme urbain prennent la régie au mot. Cela a été fait à plusieurs reprises et abondamment diffusé comme il se doit sur les réseaux sociaux et forums spécialisés. La vidéo qui suit en est un bel exemple. On est en droit de se demander ce qui est passé par la tête du DA à l’origine de cette campagne. Inconscience ou provocation? Les deux, mon capitaine! Ceci étant, les bus parisiens n’ont pas eu à faire face à un déferlement en bonne et due forme.

Vous avez aimé? Faites tourner!
Ne manquez plus aucun article ! Inscrivez vous à la WANKR Newsletter !
OK !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.