De temps à autres, la planète street art est chamboulée par un artiste ou un événement marquant en rapport avec ce florissant secteur. Aujourd’hui nulle vente record, ni acte de vandalisme spectaculaire à l’horizon. Nous nous pencherons sur le cas d’un artiste qui aura su se mettre à dos les amateurs avisés et quelques autres.

Hier encore inconnu des écrans radars, c’est suite à un poste Facebook de ZENOY, graffiti artiste français (pour ceux qui ne connaissent pas) que je prend connaissance des faits. Sa publication concernait une grossière imitation de son travail par un certain Joe Abettan. Piqué par ma curiosité, je me lance dans une recherche du présumé plagieur sur FB et Insta. Arrivé sur son compte, c’est la consternation. Le mec s’est inventé une passion pour le street art et reprend à son compte le travail de plusieurs artistes actuellement cotés. Les influences (devrais-je dire copies) sont évidentes et cerise sur le gâteau, ces dernières sont vendues entre 3000 et 6000 euros! Pincez moi. La majeure partie de son travail n’est qu’une resucée de Noe Two, de Speedy Graphito, Zenoy, Zeus ou Jonone

Suck Artnoetwo-versus-abettan

Comment un « artiste » peut il en arriver à de telles extrémités? La réponse est bien sûr toute trouvée : le fric, mon bon monsieur!
Misant sur la crédulité et le manque de connaissance de certains acheteurs, le bougre a su habilement surfer sur la tendance. On imagine le tableau : « oh c’est vous qui faites ça? J’adore votre travail!» Question : je suis curieux de savoir à combien peut s’évaluer un tel préjudice? Car Abettan pourra dire ce qu’il voudra, la frontière entre influence et plagiat est dépassée de longue date. Et ce dernier aura beau supprimer les photos des « oeuvres » concernées suite à la vague de commentaires négatifs sur sa page Facebook, internet a bonne mémoire et le screenshot est facile… Quand aux galeristes qui se sont rendus complices d’une telle mascarade ne sont évidemment motivés que par une chose : le fric! Pour preuve, il n’est pas difficile de trouver ce genre de pâles copieurs sur certaines galeries en ligne, et c’est encore pire sur Ebay où du pseudo Banksy, Jonone ou Cope2 est proposé à bas prix. Charmant milieux…

De par cette histoire, on prend conscience du fait que ce phénomène (pas si nouveau) nuit en premier lieu aux artistes originaux, mais également aux Street artists en général qui se voient voler par le premier venu, leur art par des êtres sans scrupules en se réaproppriant le fruit d’années de recherches et de travail qui demande cohérence et vécu. Espérons que des mesures concrètes seront prises contre ce genre d’individus et ceux qui écoulent cette marchandise en toute connaissance de causes, merci!

abettan-artsper

Edit : Le site Artsper, a réagi en supprimant son compte sur leur site hier matin après avoir constaté des similitudes avec le travail d’autres artistes. Leur message : 
« Bonjour Charles Merci beaucoup pour votre article. Artsper n’est pas une galerie en ligne mais une place de marché pour galeries d’art. Chacune de nos galeries partenaires (plus de 1000 ) peut mettre en ligne son catalogue et ses artistes. Nous avons remarqué a mise en ligne des oeuvres de Joe Abettan et nous avons cherché à joindre la galerie pour rapidement comprendre d’où venait ses toiles. Devant l’évidence du plagiat d’artistes comme Seaty ou Julien Durix que nous mettons très régulièrement en avant et que nous défendons , nous avons pris la décision ce midi de supprimer toutes les oeuvres et de blacklister l’artiste et surtout attendre les « justifications » de la galerie Nous restons à votre disposition pour toute question L’équipe Artsper.« 

Vous avez aimé? Faites tourner!
Ne manquez plus aucun article ! Inscrivez vous à la WANKR Newsletter !
OK !

2 Réponses

  1. Ducat

    Ce monsieur n est pas le seul a être copié . Actuellement circule de très nombreux faux Christophe Monnin signès également de ses autres pseudo et vendu comme des vrais avec cettificat d authenticité par son ancien marchand mr Ameye de tourcoing et dans de nombreuses galeries . Ces faux sont pourtant grossiers mais cela marche très bien et vendus plus cher que les vrais . Mr Monnin recherche les faux et a bien sur porté plainte et fais établir des constat d huissier mais les faux ont toujours pignons sur rue dans plusieurs galeries .

    Répondre
  2. BOAZIS Jacques

    Trucage et pompage sont les deux mamelles de ce siècle sans conscience.
    Très bon article,
    Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.